Question concernant les logiciels des graphistes

Le monde du graphisme associé à celui des logiciels libres.
Répondre
Vis1teur
Messages : 41
Inscription : 08 mai 2007, 14:21
Localisation : Lille
Contact :

Question concernant les logiciels des graphistes

Message par Vis1teur »

Bonjour,

j'utilise Blender, j'adore ce logiciel ! J'aime beaucoup l'utiliser et j'aimerais vraiment devenir infographiste plus tard, cela me passionne, c'est plus qu'une passion c'est un jeu :D , je me suis donc informé sur les écoles d'infographie et ... évidemment ils forment sur Maya, 3ds uniquement, si je veux devenir inforaphiste, suis-je obligé de lacher mon Blender adoré si méconnu des professionels ?

Merci d'avance :)
[url=http://www.visiteur.c.la/]Visitez mon petit site web où sont exposées mes petites créas ![/url]
yoanndu44sth
Messages : 102
Inscription : 10 févr. 2007, 21:55
Localisation : nantes

Message par yoanndu44sth »

salut, :D moi aussi je me suis renseigné à ce sujet, et en faite tu peu garder blender pour ton usage personnelle ( tout ce qui est projet perso ) mais lorsque tu entre dans l'école, ben comme tu dit c'est maya, 3ds max et autre logiciel de fonction differente (compositing par exemple avec combustion) et je pense que l'utilisation de blender va t'etre assez difficile a l'école car il s'agit de projet en groupe.
Mais Blender n'est pas si méconnue des professionels, peu etre que nous allons voir petit a petit des studio de production uniquement avec comme support des logiciels libre (je croi que ça commence mais il y a toujours un traitement principal des gros du marché)
Vis1teur
Messages : 41
Inscription : 08 mai 2007, 14:21
Localisation : Lille
Contact :

Message par Vis1teur »

Rooh j'aurais aimé utiliser Blender professionellement :(
Donc je devrais lacher blender quoi en gros ?
[url=http://www.visiteur.c.la/]Visitez mon petit site web où sont exposées mes petites créas ![/url]
yoanndu44sth
Messages : 102
Inscription : 10 févr. 2007, 21:55
Localisation : nantes

Message par yoanndu44sth »

je pense que tu devra le mettre legerement de coté pendant les annee d'etude mais apres cela va dépendre du studio et de ses attentes ( mais ne désespère pas car je trouve que blender un sans le logiciel évoluant le plus rapidement donc cela ne m'étonnerai pas que ca plasse change plus ou moin apres je pense que ça va dépendre un peu de la mentalité des gens qui pense que plus c'est cher est mieu c'est (alors que nous savons bien que ce n'est pas toujours le cas)

( tu auras le temps de voir ça, car ces études dur generalement 3 ou 4 ans =) )
nicoastro
Messages : 88
Inscription : 01 mars 2007, 15:51

Message par nicoastro »

Avoir touché à la 3D grâce à Blender avant d'entrer en école d'infographiste est je pense un gros avantage. Pour ce qui est de l'utiliser professionnellement c'est le cas, des membres du blenderclan l'utilisent, peut-être qu'ils pourront te renseigner... Maintenant c'est clair qu'un infographiste se doit de connaître tous les logiciels du secteur !

Cordialement.
J'oubliais, aussi, quelque soit le logiciel utilisé les technique de modélisation, éclairage, etc. changent-elles fondamentalement ?
melwe
Messages : 444
Inscription : 22 avr. 2007, 02:46
Localisation : Nancy

Message par melwe »

Je dirais que tout dépend de l'infographie que tu vises. Il s'agit tout de même d'une domaine assez vaste, et personne ne peut être spécialiste de tout à la fois.
En effet je ne sais pas à quel niveau d'études tu te situes, mais il y a déjà une séparation entre deux domaines assez tôt : la pratique et la recherche. En effet, tu peux faire de l'infographie comme graphiste, c'est à dire utiliser les logiciels comme blender, 3ds, etc ... et donc travailler dans les studios d'animation, dans la publicité, et beaucoup de domaines de ce genre. Il y a aussi un autre aspect, à savoir la recherche. Il ne s'agit plus là vraiment d'un logiciel en particulier, mais des principes sur lesquels se basent ces logiciels. Par exemple, blender fournit des outils comme les surfaces de subdivision. D'un point de vue recherche, il s'agit d'un domaine qui est loin d'être élucidé, et un certain nombre d'articles de recherche paraissent sur les méthodes utilisées. De même pour le lancer de rayons, qui est la base du moteur de rendu. Ces techniques sont utilisées par tous les logiciels de graphismes, et tu peux faire le choix de t'y intéresser. Dans ce cas, il y a d'autres voies que les écoles d'infographie. Je pense par exemple à la fac de Grenoble qui a un Master 2 de recherche en infographie, je crois qu'il y a aussi des formation à Nice en collaboration avec les équipes de recherche de l'INRIA, et peut-être à Nancy aussi. Il ne s'agit pas de la même chose que l'utilisation propre de blender, mais si tu apprécies blender, tu pourrais aussi apprécier ce genre de choses.
Pour répondre à la questoin de nicoastro, au sujet des techniques d'éclairage, je dirais la chose suivante. Il y a d'une part la recherche publique, qui fournit donc des résultats publiés, et utilisables par tout le monde. Ainsi quand par exemple un article publie une méthode révolutionnaire pour faire les calculs de radiosité, les programmeurs de blender sont libres de l'implanter dans la version suivante. Blender étant un logiciel libre, le code source est disponible pour tous. Donc si blender ajoute une fonctionnalité, tous les logiciels peuvent recopier. 3ds y compris, mais ils ne peuvent pas recopier le code, ils doivent le refaire, car sinon, ils seraient eux-aussi obligés de publier leur code source. Par contre, quand 3ds innove, le code source est masqué, et le programme est distribué en version compilée. Ainsi les autres applications ne peuvent pas en profiter. Fondamentalement, les techniques sont issues de la recherche, et donc sont similaires. Les grands principes sont les mêmes, il s'agit surtout de l'interface qui diffère.

Voilà, j'espère avoir pu apporter quelques éléments de réponse, et vous avoir indiqué d'autres voies qu'obligatoirement les écoles d'infographie, si vous avez d'autres questions, je peux m'efforcer d'y répondre dans le domaine de mes capacités :)
En tout cas, amusez vous bien,
Melwe
Vis1teur
Messages : 41
Inscription : 08 mai 2007, 14:21
Localisation : Lille
Contact :

Message par Vis1teur »

Merci de vos réponses, je ne peux pas les lire en détail maintenant (je ne suis pas chez moi), je les lirais à tète reposée une fois rentré.

Encore une fois , merci à vous ;)
[url=http://www.visiteur.c.la/]Visitez mon petit site web où sont exposées mes petites créas ![/url]
Vis1teur
Messages : 41
Inscription : 08 mai 2007, 14:21
Localisation : Lille
Contact :

Message par Vis1teur »

Me voici de retour,

melwe > j'aimerais plutôt ètre dans la pratique, bien que l'autre aspect m'interesse aussi. ;)
Pour info l'école d'infographie de mon coin est 'pole 3d'

nicoastro > un avantage oui, mais ça serait encore mieux si je connaissait 3ds par exemple non ? Tout réapprendre ça me tente moyen... Mais bon :)

yoanndu44sth > merci des infos ;)
[url=http://www.visiteur.c.la/]Visitez mon petit site web où sont exposées mes petites créas ![/url]
ChArleS
Modérateur
Messages : 780
Inscription : 04 juil. 2006, 23:41
Localisation : Montréal

Message par ChArleS »

Donc tout le monde ici étudie ou vas étudier dans un domain lié à l'infographie ?!

Il ne faut pas oublier que ce qui fait un infographiste, ce n'est pas le logiciel. Après tout, le logiciel n'est qu'un outils. Les logiciels ne sont pas très différents. Maintenant, lorsque je cherche une idée pour une technique particulière, je ne limite pas la recherche à Gimp ou a Blender ,mais aussi à photoshop, maya, softimage xsi, 3ds, paint shop pro, houdini... Les noms changent , mais la base reste les mêmes.

Connaître plusieurs logiciels sera un avantage. La majorité des professionels connaissent 2, 3 ou 4 logiciels. D'ailleurs, je viens de lire un article sur cg society;

Every artist, regardless of the discipline, likes the freedom of creation. The individual choice of tools helps them work on a higher level. Grzegorz Jonkajtys didn’t want to limit the artist that helped on the ‘Ark’ project in any way, so he let them use the software that they knew best, the software that they could be the most creative with.

"Cameras, models, and animation data was easily imported from different software,” says Greg, “and my task was to gather all this data together. Most of the time I was using Softimage|XSI. Also I used LightWave with Fprime, 3ds Max, and modo as well. The compositing was done mainly in Digital Fusion.”


http://features.cgsociety.org/story_cus ... 115&page=2

Donc certains studios permettent l'usage de plusieurs logiciels.

Finalement, je pense que Blender peut-être très utile à un professionnel. tout dépend des personnes avec qui il travail.
melwe
Messages : 444
Inscription : 22 avr. 2007, 02:46
Localisation : Nancy

Message par melwe »

Hehe ChArleS, le monde est même encore plus petit que tu ne le crois, car je suis actuellement tout près de chez toi en stage au pavillon André Aisenstadt de l'Université de Montréal. Après il y a sûrement plusieurs ChArleS qui font de l'infographie dans le coin, mais il est même possible que j'aie lu une de tes publicatuions :)
Répondre